Longueur d’ondes, le rendez-vous des radios

Un festival de radio, c’est un peu comme un festival de journalisme : ça ne semble pas évident au premier coup d’œil (ou, en l’occurrence, d’oreille). Et pourtant, ça fait déjà presque 20 ans que, chaque année, le monde de la radio se réunit à Brest le temps de quelques jours, pour participer au festival Longueur d’Ondes, entièrement dédié à ce média.

C’est à l’occasion de cette 15ème édition que je me rends pour la première fois à Longueur d’Ondes, sans trop savoir à quoi m’attendre. La programmation s’étend plus ou moins autour d’une semaine, avec entre autres de nombreuses interventions pour les scolaires et l’enregistrement du fameux « Jeu des 1000 euros », l’émission culte présentée par Nicolas Stoufflet. Néanmoins, la plupart des festivaliers profitent, comme moi, plutôt du weekend.

Dès le vendredi, je sens que ce ne sera pas de tout repos, et, malgré mon arrivée tardive en terre finistérienne, je me lève (ainsi que la quasi-totalité des festivaliers vu le nombre de personnes présentes) aux aurores pour assister à la matinale en direct de radio Nova, « Plus près de toi », présentée par le magnifique Édouard Baer aux cheveux ébouriffés, et toute sa bande. Les portes ouvrent à 6h30, et en un quart d’heure il n’y a plus de place : nous réussirons à nous immiscer dans un premier rang supplémentaire improvisé, presque aux pieds du maître et de ses invités. Malgré l’inconfort et le manque de sommeil, je ne perds pas une miette de ces deux heures d’émissions, entre les chroniqueurs, la jeune pêcheuse interviewée, la tronçonneuse, le monsieur bourré qui embête tout le monde, le concert et les intervenants tous aussi originaux les uns que les autres.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Commencer un festival avec une telle qualité, c’est un peu difficile, car on sait que rien ne pourra égaler ce moment d’émerveillement. Mais, heureusement, Longueur d’Ondes avait encore bien des surprises à m’offrir. Un reportage à découvrir en images.

Episode 1 : Parlez-nous d’Europe
Avec Jean Quatremer (Libé) et Stéphane Leneuf (France Inter)

IMG_4266

Jean Quatremer et Stéphane Leneuf nous parlent de l’Europe, et de la couverture médiatique (ou plutôt son absence) dont fait l’objet la vie quotidienne des institutions européennes. Très peu de correspondants français -tous médias confondus- sont des permanents, comparé notamment aux journalistes allemands (un ratio d’à peu près 3 contre… un immeuble rempli, apparemment). Une conférence avec des échos de tournée promo du livre « Les Salauds de l’Europe », écrit par le journaliste de Libé, mais qui a le mérite d’avoir invité le public à réfléchir sur les origines de l’Union, sur son histoire, et sur son fonctionnement, qui, s’il semble en effet parfois très compliqué, est le reflet d’une histoire et d’ajustements au fur et à mesure. Une Europe imparfaite, en somme, mais qui ne demande qu’à s’améliorer, si tant est que le citoyen s’empare plus efficacement du sujet. Saviez vous que c’était les élections européennes en mai 2019 ?

 

Episode 2 : Miroir(s)
Par Bernadette Gruson et la Compagnie Zaoum

IMG_4256

Miroir(s), c’est une installation sonore et artistique présente tout au long du festival dans le hall du Quartz, lieu central de l’événement. Entre deux conférences ou émissions en direct, le visiteur peut prendre le temps de s’installer confortablement à l’une des six coiffeuses pour observer une oeuvre d’art cachée dans son miroir. Et, une fois le casque sur la tête, on a la possibilité d’écouter toute une flopée de commentaires sonores concernant le tableau en question. Une vague d’émotions, d’idées, d’interprétations, de ressentis, venue d’étrangers aux points de vue divers, qui nous arrive tout droit dans les oreilles, et qui nous questionne sur l’image que nous avons de cette oeuvre. Un vrai moment de pause poétique alors que le festival bat son plein et que chacun se débat avec le planning de la programmation.
Episode 3 : Doléances et Résistances
Une émissions de Daniel Mermet

IMG_4281

C’était vraiment moins une pour pouvoir assister à l’émission en direct de Daniel Mermet, producteur de l’émission « Là-bas si j’y suis » anciennement diffusée sur France Inter. La salle était comble, et ça pour une centaine de raisons ! Entre la personnalité charismatique du journaliste, ses invités aux histoires pas toujours très gaies mais à l’engagement certain pour améliorer les choses, et une dose de concert entre deux interviews, le public n’a vraiment pas eu le temps de s’ennuyer. Les thématiques ? Entre autre l’éducation populaire, le système de santé public (ou plutôt ce qu’il en reste), et les droits humains – en bref, une émission par, et pour les gens, tout simplement.

 

Bonus : Les Séances d’écoute

IMG_4262

Je ne pouvais pas parler de Longueur d’Ondes sans parler de cette petite cabane de bonheur, également au premier étage du Quartz, pas loin des coiffeuses de l’installation « Miroir(s) ». Un endroit hors du temps du festival, où l’on peut s’installer (presque !) à tout moment pour écouter une grande variété de contenu : de la fausse pub très rigolote, au documentaire au long cours, en passant par l’interview, la création sonore expérimentale, tout y est ! On laisse ses chaussures à l’entrée, on prend place sur l’un des petits coussins, et, comme dans un petit cocon, on écoute… Personnellement, je m’y suis sentie tellement bien, que je m’y suis endormie (vraiment, le réveil à cinq heures du matin, ça ne m’a pas réussi). Mais quelle joie de s’endormir au rythme des voix qui parlent, qui te bercent, qui passent, puis qui finissent par t’éveiller, avec autant de douceur.

Mes remerciements à Yves et Colin pour m’avoir fait connaître ce festival et permis de rencontrer à cette occasion de joyeux lurons : Arthur, Arthur, Samuel, Loïc, Coline…

Prochain rendez-vous : du 28 janvier au 3 février 2019. 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s