Le Bistrot Poulette, la passion des moules

Que serait la vie sans les moules ? La réponse est simple : fade, terne et triste. Pour éviter de faire une dépression, une seule solution : la moule-frite. Et quel meilleur endroit sur Bordeaux que le Bistrot Poulette pour se remonter le moral à grand coup de marmites remplies à ras-bord du mollusque ? Cherchez pas, y a pas mieux. Retour sur une double expérience palpillante (un mélange de palpitant et de papilles, vous l’aurez compris).

IMG_20170723_143138z
Aperçu de la carte et des cuisines en arrière plan : formule repas-spectacle de qualité

La première fois que je suis allée chez Poulette, je me suis dit que c’était un endroit bien trop parfait pour être vrai. Déjà, ce bistrot est presque entièrement dédié aux moules, ce qui en fait un lieu qui, d’après mon échelle de valeurs, se situe entre le paradis et la perspective de posséder des bébés chauve-souris empaquetés comme des petits burritos : peu probable mais tellement cool. Poulette, c’est aussi le cadre du Marché des Capucins, qui, je le répète, est et restera mon endroit favori de la terre entière jusqu’à la fin des temps. Et puis il y a l’ambiance des marmites chaudes et des sauces marinières, l’odeur du mollusque qui cuit et les nombreuses tables joyeusement remplies. Sans oublier l’accueil toujours agréable et chaleureux malgré les millions de trucs à gérer en même temps. Bref, la première fois que je suis allée chez Poulette, je me suis dit que c’était un hasard et je n’y ai pas cru.

C’est pour ça que j’y suis retournée depuis, une fois, deux fois, pour vérifier. Peut-être allais-je finir par être déçue, peut-être qu’un jour le patron allait nous dire qu’il n’y avait plus de place, ou qu’on ne méritait pas ses moules, qui sait. Et, pourtant, à chaque visite, Poulette a réussi à surprendre nos coeurs et à mettre nos papilles en émoi.

IMG_20170318_135334z
Normalement c’est plus rempli mais j’avais trop faim déso

La place des chefs, c’est celle au bar, qu’on vous recommande par dessus tout, si vous êtes seul (il n’y pas de mal à aller manger des moules en solitaire, au contraire, c’est très bon pour le moral) ou à deux. Vous pourrez y admirer le spectacle de la cuisine et des serveurs qui courent (enfin, trottinent, ça manque un peu de place pour un marathon) (ou même un maramoule, haha, ha…), et refaire le monde accoudé au comptoir en faisant style vous êtes des vieux de la vieille, et qu’on vous la fait pas.

Les moules, elles, sont charmantes et servies dans de charmantes portions, accompagnées de bonnes frites (j’avoue que je les aimerais encore mieux un peu plus charnues mais bon, c’est pas pour ça qu’on vient) maison. Si vous êtes en compagnie de quelqu’un qui n’aime pas les moules, pas d’inquiétude, une solution de secours de type steak est également proposée, même si cela signifie que vous devriez peut-être revoir vos fréquentations. Quant aux végétariens, bon, il peuvent vous regarder manger vos moules en mangeant vos frites, l’occasion idéale de débattre sur la question : doit-on considérer les mollusques comme des animaux, et, de ce fait, peut-on en manger quand on est végétarien ? Vous avez une heure, pile le temps de vider la marmite tranquille.

IMG_20170318_142913 (1e)
Aucun commentaire particulier, les images parlent d’elles-mêmes

Pour clôturer l’affaire, ce qui mettra tout le monde d’accord, c’est la touche sucrée du dessert : cheesecake et tarte au citron, entre autres. Sauf si vous êtes vegan, mais dans ce cas là, cet endroit n’est décidément pas fait pour vous. Quoique pour aller boire un café ou un verre de vin à la fin du service, c’est sympa aussi. Donc non en fait, aucune excuse pour ne pas aller chez Poulette.

Le tout à un prix très abordable, évidemment.

Convaincus ? Moule qui peut !

 

 

Une réflexion sur “Le Bistrot Poulette, la passion des moules

Répondre à Romain Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s