BalkansGo #1 : Dubrovnik

Journal de bord : 10/08

Notre arrivée à Dubrovnik s’est faite sans soucis. Dès l’atterrissage de l’avion nous en avions plein la vue, les montagnes et la mer remplissant tous les hublots de l’appareil (bon moi j’étais côté couloir à côté d’un géant donc jr voyais pas trop mais ça avait l’air cool). Après avoir pris la navette jusqu’au centre ville, notre première épreuve fut celle de trouver notre chemin jusqu’à nos auberges respectives (Diarouche étant dans une autre pension). Nous découvrons des lors les joies du bus croate ainsi que celles du flot ininterrompu de touristes qui circule dans la rue. On se rejoint un peu plus tard après une petite douche bien méritée et on trouve un petit restau local qui proposait des plats typiques tels que la pizza Dubrovnik ou la pizza Mirakul (oui oui très typiques) et des bières au nom étrange. Bref de quoi nous remettre d’aplomb et nous préparer à la grosse visite prévue le lendemain sous un soleil… de plomb, justement.

Nous décidons de nous lever à nouveau à l’aube (7h30) (oui ma définition de l’aube est toute relative) dans l’espoir de peut être profiter un peu d’une quelconque fraîcheur matinale. Nous prenons un petit déjeuner léger dans la vieille ville, discutons le programme des prochains jours avant de commencer le Dubrovnik tour. Nous visitons le Fort Lovrijenak et par un heureux hasard apprenons que certaines scènes de la désormais célèbre série Game of Thrones y ont été tournées. La vue est superbe, les escaliers étroits, tout ce qu’on adore. L’entrée coûte 30 kunas et permet un discount sur présentation du ticket pour visiter les remparts de la ville (« ah bon parce que c’est payant? »). Il est grand temps d’aller se rafraîchir alors nous prenons ensuite un bateau qui nous emmène sur l’île de Lokrum où nous pourrons nous baigner. L’aller retour coûte 100 kunas et le bateau est plein à craquer; tu m’étonnes, l’île est superbe, l’eau transparente, et, encore une fois, des scènes de Game of thrones s’y sont déroulées (notamment celles dans les jardins de Dorne). On cherche une oasis de paix loin du monde, on fait demi tour au panneau « nudist beach only », on se perd dans la forêt puis on tombe sur un petit coin assez tranquille pour établir notre campement. Les cailloux sont nombreux et je dois malheureusement vous annoncer que trois personnes ont été blessés dans la baignade : Jeannou, Diarouche et moi-même. Pas de panique, la situation est desormais sous contrôle à coup de bisous magiques. Après ces filles aventures nous rentrons sur la terre ferme et décidons de pique-niquer sur le port façon cheap : sardine directement dans la boîte et sandwich fait main. Les gens nous regardent un peu bizarrement mais nous on est posés on se régale. Puis quelques visites d’églises, de monastères, une petite limonade, avant d’entreprendre la montée des 478 marches (oui j’ai compté) jusqu’à notre auberge.

Demain, on passe la matinée à Dubrovnik, et direction Kotor au Monténégro pour la deuxième étape de l’aventure ! Loïc le dictateur a promis d’écrire le prochain article : je compte sur lui.

Photo : avant que le soleil ne detruise notre humanité

Une réflexion sur “BalkansGo #1 : Dubrovnik

  1. Je note qu’il y a beaucoup de touristes à Dubrovnik, qu’il faut regarder Games of Thrones , et que vous avez tous de très jolies lunettes de soleil, il manque des verres bleus , très à la mode cette année . Bise à tous …

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s